« Algeria », SALO de riche

Le combo lyonnais de rock haine roll a lâché un extrait brûlantissime de leur premier album tant attendu par une horde de fans transis par le froid hivernal qui tombe ces jours-ci entre Rhône et Saône.

« Algeria » concentre en trois minutes chrono tout ce qu’on aime chez SALO, en encore mieux : un mur du son garage mal rangé sans être trop crade, des plans mélodiques qui tombent à pic et un chant à pleine gueule qui vient de tripes trempées dans de l’alcool de contrebande.

L’ADN du groupe est donc toujours là sur grand format, ouf, il ne s’est pas fait bouffer par le grand capital des multinationales de la musique mondialisée, s’inscrivant avec vigueur dans la même veine noisy-nerveuse-mal-embouchée que sur leur CBGC’s demo passée, pourtant tristement rayée de la carte Bandcamp manu militari par le grand vizir Romano Krang.

Le track listing de l’album From Melmac with hate à venir chez Bigoût Records, entre les bien-nommés « Guillotine », « Dick Hunter » ou « Raptors Cult », n’annonce que du bon, même sans voir écouté les titres. C’est dire l’attente pantelante que génère cette sortie. Tu parles de haine, SALO n’est qu’amour.

La bise (ou pas) à Tebboune et force au Hirak !

> SALO, From Melmac with hate (Bigoût Records)

Crédit photo : extrait de la vidéo « Algeria » par SALO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *